La photo entre terre et ciel !

Photo et drone : nouvelles perspectives, entre terre et ciel !

Les plus ronchons critiqueront des capteurs trop petits, des objectifs aux performances limitées, un manque de piqué, une profondeur de champ trop grande, une définition encore limitée pour un tirage grand format etc.
C’est vrai,
Mais la dernière génération de drones compacts et grand public* ouvre de nouveaux horizons photographiques au plus grand nombre.
Personnellement je vois –au moins- 3 nouvelles manières de photographier avec ces nouveaux appareils :

Bird’s eye : les nouvelles perspectives

Ces plans sautent aux yeux. Vus du ciel, le plus souvent à la verticale du sujet, les photos de type Bird’s eye capturées par drone permettent à tout un chacun de se mettre dans la peau de Yann Arthus Bertrand, mais pour un budget à taille humaine…. Le jeu consiste alors à trouver des sujets graphiques, géométriques à souhait, ou encore des illustrations amusantes ou à contre-sens… Un nouveau monde s’ouvre au photographe !

 

Des sites innacessibles

Dans cette catégorie, un œil non averti ne devinerait pas qu’il s’agit d’une photographie aérienne. Pourtant, sans drone le lieu ou l’angle de la prise de vue seraient impossibles. Une manière plus classique d’utiliser son appareil photo volant, mais qui n’est pas dénuée d’intérêt, des lieux déjà explorés sous toutes les coutures offrent alors de nouvelles possibilités : un beau coup de jeune…

Multiplier les angles de vue en un rien de temps !

C’est peut-être l’aspect le moins connu de la photographie par drone. De part leur maniabilité, leur vitesse de déplacement et la possibilité de surmonter presque tous les obstacles, les drones permettent de multiplier les angles de vues différents en un laps de temps très réduit pour un seul opérateur. Des clichés qu’il serait impossible pour un photographe seul de réaliser en si peu de temps et donc un mode opératoire qui prend tout son sens lorsque la lumière change vite ou que le sujet se déplace rapidement, comme lors d’un événement sportif en pleine nature par exemple…

A ce jour, la technologie de contrôle du vol rend le pilotage accessible au plus grand nombre. On peut dire que cet aspect arrive à pleine maturité tant il est aisé d’apprendre à piloter ces engins. Bien sûr, les caméras embarquées vont encore progresser mais l’offre actuelle permet déjà d’explorer de nouvelles perspectives que les photographes les plus curieux ne manqueront pas d’exploiter. A vous de jouer !

Ce site est réalisé pour vous montrer les possibilités nouvelles offertes par ces concentrés de technologie, pour des images entre terre et ciel.

* Compact : tiens dans un sac quelconque, Grand public : moins de 2000 € pour un pack complet (drone, radiocommande, batteries supplémentaires, filtres…)

En savoir plus :